Autres

Dans l'enfer de la campagne de Russie 1812

Chardonnens Alain

Première édition: 2006
Réedition:
Editeur: Editions à la Carte
Nombre de pages: 118
ISBN:
CHF 27.00
Le cauchemar des Fribourgeois de Napoléon en Russie (1812) Alain Chardonnens a retrouvé le deuxième cahier des mémoires de Georges Demierre, capitaine d’Estavayer. Dans ce deuxième volume, Demierre nous emmène en Russie : Napoléon a envahi l’Empire des Tzars. Les Russes pratiquent la politique de la terre brûlée : les villages et les récoltes sont systématiquement incendiés. Les vivres commencent à manquer. Avec l’arrivée du froid glacial, le calvaire de la Grande Armée de Napoléon ne fait qu’empirer. Les Fribourgeois, forcés de servir l’Empereur, vont vivre un terrible cauchemar, dont Demierre nous fait le récit. L’ÉVOCATION DE LA DÉBÂCLE EN RUSSIE Douze mille Suisses ont pris part à la campagne de Russie. Bien peu d’entre eux reviendront vivants, trois cents peut-être. Demierre est l’un des rares survivants de cette hécatombe. Le Fribourgeois raconte les malheurs de son régiment, son combat contre les Cosaques et les batailles qu’il livre à Polotsk. Napoléon s’est laissé piéger en Russie. A la fin de l’année 1812, Demierre se rend compte de l’étendue du désastre : « Il passe sans cesse des débris de la brave armée, moitié gelés et mutilés par le feu de l’ennemi ; débris de plus de 300'000 hommes ». C’est le chaos généralisé. Chacun ne pense qu’à sauver sa vie. A Paris, le trône de l’Empereur commence à vaciller. Demierre, lui, reçoit une balle lors de la débâcle : cette blessure l’empêche de participer au désastre de la Bérézina. Contrairement à ses camarades, il reste en vie. LES AMIS DU RÉGIMENT Dans ses mémoires, Demierre évoque les faits d’armes de ses camarades vaudois et fribourgeois. Il parle abondamment de son ami Nicolas Bullet (Estavayer) qui se fait rouer de coups par les paysans allemands, des lieutenants Michel Brasey (Font) et Laurent Gerbex (Estavayer), d’Emilie Bosset et du lieutenant Renaud (Avenches), Jean de Schaller, le futur Conseiller d’Etat (Fribourg), le commandant Joseph de Maillardoz (Fribourg)… LA RENCONTRE AVEC NAPOLÉON Alors que le premier volume des mémoires fait état de ses rencontres avec Louis XVI et le duc de Wellington, le deuxième raconte dans quelles circonstances il croise le chemin de Napoléon dans une auberge glauque… Alain Chardonnens est professeur d’histoire à l’Ecole de culture générale (ECG) de Fribourg. Il occupe également une charge de maître de didactique et d’enseignant-formateur auprès de l’Université de Fribourg. Pour passer Commande Le livre d’Alain Chardonnens, « Dans l’enfer de la campagne de Russie (1812). Edition des souvenirs de Georges Demierre, officier fribourgeois au service de Napoléon », Fribourg, Société suisse d’études napoléoniennes, 2006, 118 pages, est en vente dans les librairies de Fribourg ou chez l’auteur (026.675.40.25) au prix de 27 francs. Adresse de l’auteur : Alain Chardonnens, Route des Vuarines 52, 1564 Domdidier.

Editions à la carte

Place de la Gare 6
CP 292
CH - 3960 Sierre
+ 41 27 451 24 28
+ 41 27 451 24 20
Ouvert du lundi au vendredi
de 8h à 12h et 13h30 à 17h30
powered by /boomerang