Récits de vie

"Souriez, vous jouez..."

Jean-François Berdat

Première édition: 2009
Réedition:
Editeur: Editions à la Carte
Nombre de pages: 116
ISBN: 978-2-940436-40-8
CHF 27.00
«J’ai été remplaçant plus souvent qu’à mon tour, mais j’ai tout de même évolué deux fois avec une sélection du reste du monde…» Roger Läubli le confesse sans rougir: il a parfois la mémoire un brin embuée, mais ses yeux pétillent de bonheur lorsqu’il fouille dans ses souvenirs. Il revit alors intensément les matches d’adieu de Don Givens et d’Ulli Stielike - qui furent ses coéquipiers xamaxiens - auxquels il fait allusion, comme tous ceux qu’il a disputés, habité d’un plaisir sans cesse renouvelé et communicatif. «Je suis toujours entré sur un terrain avec le sourire, j’en suis à chaque fois ressorti en rigolant, quel que fût le résultat», rappelle-t-il. C’est qu’entre ses bois, l’homme savait apprécier, déguster même, le moment... Du football des talus à la Coupe d’Europe des clubs champions et l’enfer turc, Roger Läubli a tout connu. «J’ai souvent été considéré comme un rigolo, mais j’ai à chaque fois su être là et répondre présent quand il le fallait», martèle-t-il sereinement, sans fierté déplacée. Comme quand il est sorti des limites de la surface de jeu pour prendre la direction d’une équipe, sans le moindre diplôme en poche. «Gardien ou entraîneur, je me suis toujours considéré comme un homme normal. Un privilégié même… Sur une pelouse comme sur un banc, je devinais en effet des envies comparables aux miennes chez les gens qui venaient au stade et qui auraient eux aussi apprécié être acteurs et non pas uniquement spectateurs. Et dire qu’aujourd’hui, certains footeux osent se donner des allures de victimes…», constate-il, désolé. Alors que la soixantaine approche à pas feutrés et que la vie ne lui a pas réservé que des mystères joyeux en ne l’épargnant de rien ou presque, le Bâlois a éprouvé le besoin de partager des émotions qui le font encore vibrer jour après jour. «Je veux également asséner quelques vérités, sourit-il malicieusement. Mais il ne sera pas question de règlements de comptes. J’ai vécu trop de belles choses pour tout foutre en l’air dans un bouquin...» Commande Jean-François Berdat, journaliste indépendant XXIII Cantons 26 a 2300 La Chaud-de-Fonds tél. 032 968 08 58 / 079 445 90 48 jfberdat7@hotmail.com

Editions à la carte

Place de la Gare 6
CP 292
CH - 3960 Sierre
+ 41 27 451 24 28
+ 41 27 451 24 20
Ouvert du lundi au vendredi
de 8h à 12h et 13h30 à 17h30
powered by /boomerang